Historiette: déclaration d'une bague d'oiseau


Le 25 mai 2006, au cours d'une ballade dans les champs, j'ai l'œil attiré par quelque chose au sol... une bague d'oiseau! (et sans oiseau ! )
Il est écrit dessus: MUSEUM PARIS et une série de chiffres qui ne sont pas très causants de prime abord.
Ce qui me tracasse c'est surtout le diamètre de la bague, qui est assez grand et qui a dû appartenir à une grande espèce d'oiseau. Je pense surtout à un canard ou même à un corvidé. Mystère! Mystère!


La bague trouvée.


Le 28 mai 2006, j'écris au C.R.B.P.O. (Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d'Oiseaux) en leur donnant toutes les informations sur la découverte de la bague.
La lettre est postée début Juin, et je suis tout excité à l'idée de recevoir une réponse avec l'identification de la bague, l'oiseau, son lieu de baguage, ses migrations... patience.
 


La bague aplatie, scotchée dans la lettre.


Et de la patience, il en faut.
J'ai patienté de longues semaines, sans aucune nouvelle, suspectant la Poste d'avoir perdu la lettre, égaré le courrier. Puis mon courroux s'est déporté sur les fonctionnaires du museum, grassement payés aux frais de la princesses, à user leurs postérieurs sur leurs beaux fauteuils, pour nous pondre des publications aussi rares que coûteuses ou bien ne rien faire du tout...
 
Puis les mois de Juillet, d'Août,... où forcément le travail prend un peu de retard.
Septembre... la reprise du travail doit s'effectuer en douceur au C.R.B.P.O... je commence à perdre patience.

ET ENFIN!
Le 12 Octobre 2006, je reçois LA lettre!
(lettre affranchie au tarif courrier urgent, bande de mauvaises langues )
Révélation! J'ai enfin ma réponse!
 
"Nous vous remercions vivement de nous avoir informé de la reprise d'un oiseau bagué. Vous trouverez ci-dessous le détail des circonstances de baguage et de reprise de cet oiseau. Nous vous prions de bien vouloir nous signaler toute erreur éventuelle. Ces informations nous sont extrêmement utiles puisqu'elles viennent s'ajouter à celles qui nous possédons déjà et qui nous permettent d'étudier la biologie des oiseaux (déplacements, comportements, démographie, longévité, etc.).
Si dans l'avenir quelqu'un de votre entourage trouvait d'autre oiseaux bagués, n'oubliez pas de lui conseiller de nous communiquer le libellé intégral de la bague (lettres et chiffres), la date, le lieu et les conditions de reprise.
Par ailleurs,
- Si l'oiseau est mort, prendre la bague et nous l'envoyer après l'avoir aplatie.
- Si l'oiseau est vivant et susceptible d'être relâché, il sera rendu à la liberté porteur de sa bague.
Encore une fois merci."

Espèce: Chouette hulotte Strix aluco
Baguage: le 22/04/1984 (poussin)
Reprise: le 25/05/2006 (mais oiseau mort de longue date)
Port de bague: 8068 jours, soit 22 ans, 1 mois, 7 jours
[je vous passe les détails des lieux, des coordonnées géographiques...]
Distance parcourue: 6,24 km